La Courbe et la Plume aux rencontres de la FFD (Fédération Française de Danse)

Verveine Amphétamines

Fortes du plaisir pris à l’aventure et de leur parcours gagnant – médaille de bronze au Nationales en 2016, médaille d’argent en 2017 – Isabelle Nicod, professeur de danse et chorégraphe à La Courbe et la Plume (Entrepôt, Venelles), et 14 danseuses  réitèrent cette année l’expérience !
Pour les 8 jeunes adultes et les 6 adultes amenées à concourir dans leur catégorie respective, l’investissement est à la hauteur du challenge…

Avec  « Je règle mon pas…. », le groupe des Jeunes Adultes va aborder sur une musique de Franz Schubert, le thème de la musicalité, du rapport rythme/corps, de l’écoute…

Les adultes, elles, prendront une « Verveine Amphétamines » !  Ou la vieillesse vue sous un angle positif et optimiste. Ce groupe a obtenu une mention spéciale « délicatesse de l’humour » et a été sélectionné pour participer aux éditions régionales !


Extinction des yeux

La pièce chorégraphique « Extinction des yeux » sur une musique de Purcell est créée pour 4 danseuses à l’occasion des Rencontres Chorégraphiques organisées par la FFD en 2016. Après avoir franchi les étapes départementales et régionales, Isabelle Nicod ( chorégraphe), Sophie Briquet, Marie Fenoglio, Anne Laure Paquet et Isabelle Boudrandi (interprètes) décrochent une médaille de bronze en nationales.


A la Trace

Le groupe « Jeunes Adultes » de danse contemporaine de La Courbe et La Plume a travaillé avec Isabelle Nicod sur une création «A la Trace».
Un travail collectif fait d’improvisations, d’ateliers et de recherches chorégraphiques qui a mené à la construction d’une pièce de 7 min présentée aux Rencontres Chorégraphiques Départementales de la Fédération Française de Danse 2016. Cette création a ensuite franchi les étapes jusqu’au niveau national.


Côté Pile

Le groupe « Jeunes Adultes » de danse contemporaine de La Courbe et La Plume a travaillé avec Isabelle Nicod sur une création «Côté Pile».
Un travail collectif fait d’improvisations, d’ateliers et de recherches chorégraphiques qui a mené à la construction d’une pièce de 7 min présentée aux Rencontres Chorégraphiques Départementales de la Fédération Française de Danse à Fos-sur-Mer les 7 et 8 Mars 2015.

Les interprètes ont eu l’occasion de remonter sur scène lors de la semaine de la danse à Simiane.